Groupe vs Groupe Solide

Je viens de télécharger la version Pro 2021, et en créant des extrusions de plans et en en faisant des groupe, je me suis retrouvé avec des “groupes”, et des “groupes solides”.
Je crois comprendre la différence, les groupes solide apparaissant “plein” dans les coupes.
Mais je ne sais absolument pas comment e faire volontairement. Des idées? Rien trouvé dans la doc pour le moment… Merci!!

Est-ce que vous avez telecharger l’extension Solid Inspector? Ca vous dira an quelle facon votre groupe manque d’etre vraiment solide.

Non, pas encore téléchargé. Mais je vais le faire…
Entretemps je crois que j’ai compris un paramètre.
Sans le faire exprès, le plan de base était sur une balise, et l’extrusion sur une autre.
Du coup je peux faire apparaitre ou pas les arêtes…Façon intéressante de structurer un modèle 3D…

Groups [& components] can be ‘manifold solids’, or not.
It makes little difference in your general modeling, but if you are going to ‘3d-print’ your model it needs to be a ‘solid’.

To give you a little background…

When you model things in SketchUp they consist of ‘geometry’ - edges and faces.
For a ‘container’ [group or component-instance] to be a ‘solid’ if must consist of raw geometry and every edge must support exactly 2 faces - no more, no fewer.
So that means, no faceless edges, no holes in surfaces or flaps, no internal partition faces etc…

Tools like Solid-Inspector can help you identify issues with your modeling, but are really only useful if 3d-printing is expected…


Les groupes [& composants] peuvent être des «solides manifold», ou non. Cela fait peu de différence dans votre modélisation générale, mais si vous allez «imprimer en 3D» votre modèle doit être un «solide».

Pour vous donner un petit aperçu…

Lorsque vous modélisez dans SketchUp, il consist d’une “géométrie” - des arêtes et des faces.
Pour qu’un “conteneur” [groupe ou instance de composant] soit un “solide”, il doit être constitué d’une géométrie brute et chaque arête doit supporter exactement 2 faces - ni plus, ni moins.
Cela signifie donc, pas de arêtes sans visage, pas de trous dans les surfaces ou les rabats, pas de cloisons internes, etc.

Des outils comme Solid-Inspector peuvent vous aider à identifier les problèmes avec votre modélisation, mais ne sont vraiment utiles que si une impression 3D est attendue…

Merci de ces explications… qui éclairent (un peu) le concept.
Je vais tester un peu les différentes façons d’extruder les surfaces.
Il me semble que quand la balise (ex-layer?) active est différente de la balise sur laquelle se trouve le plan à extruder, ça génère un “groupe solide”.
Je ne cherche pas forcement à faire de l’impression 3D, mais pour ajouter des textures, le fait d’avoir toutes les arrêtes sur une balise différente, permet de les supprimer en éteignant la balise correspondante. Ceci est utile me semble-t-il pour avoir une continuité de façade (sans arrêtes visible) lorsqu’on dessine les étages par couches successives…
Sinon il faut cacher les arrêtes individuellement , ce qui est assez fastidieux…

Regarde cette vidéo.

Dans le parallélépipède rectangle qui contient une face intérieure, il aurait pu supprimer les 4 arêtes qui définissent cette face ou en supprimer seulement 1 ou 3 ou aucune. Dans ce dernier cas, il aurait alors dû supprimer la face elle même. Les arêtes servant alors de décoration sur les faces extérieures du parallélépipède.

OK, merci…